Butte Prête pour la Plantation

Culture de l’Ail

Comment planter l’ail?

Que vous décidiez de planter quelques caïeux (gousses) dans votre jardin ou de partir votre entrerprise de production d’ail frais du Québec, les principes de bases de la culture de l’ail restent les mêmes – terre meuble, espacement entre les plants, paillage, fertilisation, irrigation, désherbage, suivi des ravageurs et des maladies – comme toute bonne plantation de légumes finalement! À la seule exception que vous devrez planter à l’automne plutôt qu’au printemps.  Et ces règles de base sont applicables à tous les cultivars (bien sur, tout en portant une attention spéciale aux particularités spécifiques à chaque cultivar)

Voici un petit guide rapide pour la plantation cet automne:

  • Date : mi- à fin octobre (même jusqu’à la première semaine de novembre, dans certaines régions, si la température le permet) ou bien 3 semaines avant le gel définitif dans votre région.
  • Semences : utilisez des caïeux sains, sans marques ou signes de dépérissement. Utilisez vos plus gros bulbes et/ou caïeux pour obtenir une probabilité de plus gros bulbes à la récolte.  « Cassez » vos bulbes en caïeux pas plus de quelques jours avant la plantation.
  • Emplacement et sol : plein soleil, sol bien drainé (ou sur butte).
  • Fertilisation:  Amendez de matières organiques tel du compost bien décomposé/âgé (préférable d’incorporer les fumiers et/ou composts environ 2-3 semaines avant) ou ajouter du fumier de poulet en granule genre Acti-Sol 5-3-2, environ 2 lbs/100pi2 (1kg/10m2).  Bien incorporer au sol avant la plantation de vos caïeux.
  • Plantation : minimum 6 pouces entre les plants, 8 pouces entre les rangs, ce qui vous donnera environ 24 plants par planche (‘plate-bande’, ‘carré de jardin’) de 3’x4’; planter le caïeu à 3-4 pouces de profondeur,  le bout pointu vers le haut.
  • Paillage : après le premier gel. Paillez d’une épaisseur d’environ 4-6pouces de paille ou quelques pouces de feuilles mortes broyées ou autre paillis disponible, tout dépendant de votre région (très froid, humide, pluvieux, etc).  Si vous êtes dans un emplacement très froid et venteux, une clôture à neige pourrait favoriser l’accumulation de neige pour une meilleure protection.
  • Au printemps : vous pouvez retirer la paille, ou non, pour favoriser le réchauffement (attention aux gels nocturnes) et pour aider à l’asséchement si très mouillé. Vous pouvez ajouter du compost ou des granules de fumier de poulet Acti-sol mais attention aux feuilles tendres des plants en l’incorporant au sol.
  • En croissance : bien désherber puisque l’ail n’aime pas la concurrence des mauvaises herbes.  Besoin d’environ un pouce d’eau par semaine jusqu’à la fin juin.
  • Récolte fleur d’ail : fin juin, lorsque la tige fait environ  1 à1.5 tours.  Casser la tige près des feuilles, d’un coup sec, par temps sec ou vers midi en temps ensoleillé.  Conserver votre fleur d’ail dans un sac au frigo.
  • Récolte des bulbes : mi à fin juillet, dépendant de la variété.  Lorsqu’environ le tiers des feuilles du bas ont jauni ou qu’il reste deux tiers de feuilles vertes sur le dessus.  Par exemple, pour la Music qui déploie environ 8-9 feuilles,  lorsqu’environ 3-4 feuilles du bas ont jauni.  À l’aide d’une fourche, soulevez le bulbe et tirer le plant doucement vers le côté.  Enlevez le surplus de terre. 
  • Conditionnement (« séchage »):  Accrochez les plants en paquets de 8-12 dans un endroit chaud, sec et bien ventilé pendant environ 3 semaines.  Ajoutez un ventilateur au besoin.  Vérifiez les paquets à l’occasion pour s’assurer que l’air passe bien autour des bulbes et qu’il n’y a pas de moisissure qui s’installe autour du point d’attache.  Pour les variétés à tresser, ‘sécher’ environ 2 semaines et tresser avant que les feuilles ne deviennent croustillantes.  Remettre à sécher/conditionner pour une autre semaine.   
  • Conservation des bulbes : lorsque les pelures et les feuilles sont bien sèches (au bout de 2-3 semaines), vous pouvez couper les racines à environ ½ pouce de la base.  Coupez la tige à 2 pouces du bulbe.  Conservez vos bulbes dans un sac de papier ou une boîte de carton ventilée à une température de 15-18C, taux d’humidité de 50-75% pour une conservation long terme.  Jamais au frigo!

Voir un vidéo sur la plantation d’ail du Québec, un clip provenant de l’excellent série « Les Fermiers » avec Jean-Martin Fortier et son équipe sur la chaine Unis.tv: